Soutien aux Migrants de Digoin

Soutien aux nouveaux Migrants arrivés à Digoin

Suite à l’arrivée de 46 migrants venus de Calais, le Front National appelle à une manifestation à Digoin le Samedi 29 Octobre 2016 autorisée par la Mairie de Digoin, à la place de la Grève (initialement prévue devant la mairie de Digoin).
Suite à cela, une contre manifestation silencieuse sera organisée contre cet appel par diverses organisations à 15 heures Place de la République.

2016-10-28-cada-img_0116-800

Voici l’appel par la lettre adressée au préfet :

Monsieur de Préfet,

Nous nous permettons d’attirer votre attention sur la manifestation organisée à Digoin, samedi après-midi,  par le Front National. Compte tenu d’attendus diffusés dans la presse, nous constatons qu’il s’agit pour lui de s’opposer à l’accueil de « clandestins » présupposés « migrants économiques » potentiellement violeurs et coûteux pour la communauté nationale.

Nous, section de la Ligue des Droits de l’Homme de Paray-le-Monial,  militants de partis politiques, de syndicats, d’associations de Digoin, de Gueugnon, de Paray-le-Monial et du Charolais tenons à souligner le fait que le CADA de Digoin accueille depuis longtemps des demandeurs d’asile dans une ville dont la presque totalité de la population descend ou est alliée à des familles d’immigrés et pour laquelle la solidarité n’est pas un vain mot.  Tous les jours des images des guerres provenant de Syrie, du Soudan et d’Ethiopie attestent les souffrances de populations qui recherchent dans l’exil une vie sûre, un travail et des libertés. Cet exil lui-même est un acte de courage impliquant l’arrachement à une terre, à une maison, à une famille et à des amis. Ces demandeurs d’asile  méritent donc non seulement notre respect, mais aussi notre empathie et notre aide et il existe peu de villes où cette empathie est plus forte qu’à Digoin.

Depuis 1789, la France a érigé la Fraternité et la Solidarité parmi ses principes fondamentaux rappelés dans le préambule de notre Constitution selon lequel la République est fondée sur un « idéal commun de liberté, d’égalité et de fraternité ».  Ce sont ces principes qui font l’unité de notre pays à travers une citoyenneté intégrant toutes les différences ethniques, culturelles et religieuses, ce sont eux qui impliquent le droit d’asile reconnu par la France aux personnes persécutées ou originaires de pays en guerre.

Monsieur le Préfet, jugeant contraire aux fondements de notre Constitution une manifestation qui s’annonce elle-même xénophobe et raciste, nous, militants de la Ligue des Droits de l’Homme de Paray-le-Monial,  de partis politiques, de syndicats, d’associations de Digoin, de Gueugnon, de Paray-le-Monial et du Charolais, protestons fermement contre l’organisation d’une telle manifestation à Digoin et nous vous demandons solennellement son interdiction.

Au cas où elle serait maintenue, nous vous demandons de bien vouloir prendre en compte le fait que nous déposerons une demande de manifestation avec tous les risques afférents au maintien de l’ordre public,

Veuillez, agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de notre haute considération,

Les signataires :
Germaine Lemétayer, Présidente de la Section LDH Paray-le-Monial.
Isabelle Rebillard, Présidente des Amis du CADA.
Brigitte Lerendu, Coordinatrice du « Collectif Accueil Réfugiés en Charolais ».
Claude Perny, Présidente Section LDH Gueugnon.
Philomène Baccot, Conseillère municipale PS de Digoin.
Bernard Cois, Secrétaire fédéral PCF71.
Gerald Uhlrich, Secrétaire Général du Syndicat Régional de la Protection Sociale de Bourgogne CFDT.
Christophe Lambert, Les Amigrants de Chardonnay.
Isabelle Voillot, Co-animatrice du « Réseau Education Sans Frontières » de Gueugnon.
Stéphane Boyer, Président de l’ASTI (Association de Solidarité avec tous les Immigré(e) (e)s).
Stéphane Guiguet, Secrétaire de la Fédération 71 du Parti Socialiste.
Sylvie Morin, Présidente d’ « Accueil Migrants en Haute Grosne ».
Henri Guibourt, Président de la Section d’Autun de la Ligue des Droits de l’Homme.
Jean Luc Delpeuch, Président de la Communauté de Communes du Clunisois.
Frédérique Marbach, Conseillère déléguée à la Communauté de Communes du Clunisois.
Françoise Bouchet, Présidente de la Section LDH du Creusot.
Jacques Rebillard, ancien député du Charolais-Brionnais.

Lettre et Communiqué du 27 Octobre 2016.

2016-10-28-cada-img_0118-800

Le PCF du 71 :

Ensemble contre la manif du FN à Digoin

Sans réaction du préfet sur l’interdiction de la manifestation du FN hostile aux migrants à l’arrivée du bus des migrants à Digoin venant de Calais, nous confirmons notre manifestation unitaire le samedi 29 octobre à 10h place de la République.

Les organisations organisatrices sont :
La Ligue des Droits de l’Homme de Paray-le-Monial, le Parti Communiste du Grand-Ouest, le Parti Socialiste local et les amis du CADA.
Venez nombreux et faites-le savoir autour de vous. A samedi !

2016-adoma-logo-800

A l’origine les foyers Sonacotra étaient ouverts à toutes les personnes en difficultés sociales. La Sonacotra a changé de nom en Mars 2007 pour s’appeler ADOMA.

A propos de la Sonacotra (Adoma) : Créée en 1957 par l’Etat, la Sonacotra est présidée par Michel Pélissier depuis 1998. Elle a pour mission de loger et accompagner les personnes en difficulté. Elle gère plus de 450 résidences sociales et foyers traditionnels, 54 Centres d’Accueil pour les Demandeurs d’Asile, une dizaine d’aires d’accueil pour les Gens du voyage.
C’est une Société anonyme d’Economie Mixte détenue à 57% par l’état, 28,1% par la Caisse des Dépôts et Consignations, 9,9% par le Crédit Foncier de France et 4,2 % par 3 opérateurs du groupe Logirep (Logirep, Solidarité immobilière de Seine et Marne et Trois Moulins Habitat). Elle emploie plus de 2000 salariés sur l’ensemble du territoire et loge plus de 70 000 personnes aux profils très variés. La Sonacotra dépend de 3 ministères de tutelle :
le ministère de l’Emploi, du Travail et de la Cohésion Sociale, le ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, le ministère de l’Intérieur, de la Sécurité Intérieure et des Libertés Locales. Le chiffre d’affaires a été en 2005 de 254 millions d’euros.

Source www.adoma.fr

Les Amis du CADA crée en 1999 :
(Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile CADA)

Que fait : LES AMIS DU CADA
L’association LES AMIS DU CADA a pour activité principale : En lien avec le centre d’accueil des demandeurs d’asile de Digoin ayant pour but l’insertion des résidents par les loisirs, le sport, la formation et l’intégration dans la vie de tous les jours, développer un réseau en vue de réaliser des échanges d’idées internationaux, hors de tout contexte religieux ou politique.
L’association LES AMIS DU CADA peut être contactée à l’adresse suivante : Mairie Place de l’Hotel-de-Ville 71160 Digoin.
La Présidente est Mme Isabelle Rebillard.

Mairie de Digoin communique :

Suite aux demandes déposées en Mairie et conformément à l’article L211-2 de Code de la Sécurité Intérieure, deux manifestations seront autorisées le samedi 29 octobre 2016 à Digoin : une manifestation organisée par le FN (Place de la Grève / 15h) et un rassemblement silencieux organisé par la Ligue des Droits de l’Homme (Place de la République / 15h – espace Kiosque).
Aucune autre manifestation publique n’est autorisée à un autre endroit. La ville de Digoin précise avoir pris l’attache des services de l’État et de la Gendarmerie pour s’assurer que puisse être conciliés l’exercice de la liberté de manifestation qui est une liberté fondamentale et les obligations d’ordre public et de sécurité.

Communiqué de la Mairie de Digoin le 28 Octobre 2016.

Laisser un commentaire