Drapier et Baccot en campagne

Canton de Digoin : Drapier et Baccot en campagne

La campagne bat son plein pour les deux conseillers sortants de Bourbon et Digoin.

2015-03-04-Drapier-Baccot-IMG_0232

Jean-Paul Drapier du canton de Bourbon-Lancy et Philomène Baccot du canton de Digoin étaient présents dans la petite commune de Varenne-Saint-Germain pour rencontrer la population. A part le maire de la commune, il n’y avait pas foule des grands jours.
Mais il en fallait plus pour démoraliser le duo bien connu dans le quartier du sud de ce nouveau grand canton. Pour eux il faut un équilibre des deux anciens cantons. Il faudra foncer sur le haut débit avec l’ADSL dans nos cantons ruraux pour qu’il n’y ait plus de zone blanche, idem avec la téléphonie portable.

Le maintien des personnes âgées en milieu rural et à domicile est un objectif depuis des années, avec aussi la rénovation des EHPAD publics sur le territoire. Sur Varenne, une centenaire de 103 ans est toujours chez elle.

2015-03-04-Drapier-Baccot-IMG_0230

Cette liste, soutenue par la Majorité Départementale de Saône-et-Loire, se bat pour que la dette de l’ancienne majorité Beaumont depuis 2004 soit épongée au fil des années par Sirugue, Montebourg et Chaintron, respectivement président du conseil général.

Le bilan de la gauche en Saône-et-Loire : Engagement N°1 sur la maîtrise des dépenses publiques. Les équilibres budgétaires avaient été mis à mal par la crise : Nous avons pu faire reculer la dette sans augmenter les impôts pour la 5ème année consécutive et en maintenant l’investissement alors qu’il baisse dans la majorité des départements. Il n’y a aucun emprunt toxique, la dette a diminué de 24% en 5 ans. Avec 554€/hab, nous sommes au 1er rang des départements bourguignons (Côte d’Or 600€/hab, Nièvre 872€/hab, Yonne 656€/hab). Nous avons travaillé à la maîtrise de nos dépenses de fonctionnement en contenant les dépenses de personnel dont la progression se limite aux mesures décidées au niveau national. Nous avons maintenu l’aide aux communes (même niveau qu’en 2004) mais nous avons divisé par 5 les dépenses du budget du cabinet du Président du Conseil Général.

La bataille des urnes ne sera surement pas facile dans ce canton très rural. Ils espèrent que l’abstention ne sera pas la grande gagnante de ce scrutin départemental…

Laisser un commentaire